Accueil > Français > « L’activité minière illégale est une menace latente pour le parc national (...)

« L’activité minière illégale est une menace latente pour le parc national d’Alto Purús »



PAR ALEXANDRA DE AMESTI LE 24 NOVEMBRE 2020 Mongabay

Eliabett Ayampo a consacré toute sa vie aux espaces naturels protégés de sa région, Madre de Dios. Il a commencé dans la réserve nationale de Tambopata, comme guide pour les enfants, alors qu’il était encore à l’école. Lorsqu’elle a obtenu son diplôme, elle a passé trois ans à faire du bénévolat dans le même domaine réservé. Mais ce n’était pas assez.

« Je voulais faire beaucoup plus que simplement guider les enfants, je voulais faire partie de la conservation de ces espaces », dit-il du parc national d’Alto Purús, la plus grande zone protégée du Pérou où Ayampo est maintenant garde forestier.
Avec plus de 2,5 millions d’hectares, le parc national d’Alto Purús s’étend sur deux régions : Ucayali - avec les secteurs Sepahua, Atalaya, Yurúa et Purús - et Madre de Dios, qui comprend les bassins fluviaux d’Acre, Tahuamanu et Las Piedras.

Eliabett Ayampo est actuellement la coordinatrice de Madre de Dios et l’une des deux gardiennes du parc qui occupent ce poste dans le parc national. Les trois autres coordinateurs sont des hommes. Mais leurs fonctions ne sont pas de bureau, au contraire, leur travail est très intense car ils effectuent des travaux de terrain, des activités de surveillance et de contrôle, ainsi que des tâches de diffusion et d’éducation environnementale dans la communauté.

Dans combien de secteurs le parc Alto Purús est-il divisé ?

Le parc est à ce jour la plus grande zone protégée du Pérou, il compte plus de deux millions et demi d’hectares et est divisé en deux départements : Ucayali et Madre de Dios. Cette extension rend la gestion difficile, par conséquent, il a été jugé opportun de la diviser en secteurs. A Ucayali il y a Sepahua, Atalaya, Yurúa et Purús, ce sont quatre secteurs. Et à Madre de Dios, il n’était considéré qu’un seul secteur, mais c’est 49% de la zone protégée, près de la moitié du parc. Pour cette raison, maintenant, à Madre de Dios, il y a trois secteurs : Cuenca del Acre, Cuenca del Tahuamanu et Cuenca de las Piedras, trois rivières qui naissent dans le parc national d’Alto Purús.

C’est la plus grande zone naturelle protégée du Pérou ...

Oui, il a 2 510 694 hectares. Et aussi, c’est l’espace naturel protégé qui n’a pas encore subi d’incursions à l’intérieur, 100% de celui-ci est strictement protégé. C’est une forêt vierge, pour ainsi dire. Cette zone naturelle protégée est assez intéressante.

Suite : https://es.mongabay.com/2020/11/per...


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla