Ikamaperu
Accueil du site > Français > Le désespoir de la solitude pour un primate.

Le désespoir de la solitude pour un primate.



Un primate seul n’est plus un primate. La caractéristique de la plupart des primates est leur grande sociabilité et intelligence. Pour Tawari comme pour ces deux jeunes saïmiris la solitude et l’ennui sont le calvaire quotidien de la captivité.

Un compagnon est une véritable bouée de sauvetage dans ce grand naufrage. Il faudra réintégrer progressivement chacun d’eux au sein de leur espèce.


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla