Ikamaperu
Accueil du site > Français > Trafic de singes laineux à Lagunas

Trafic de singes laineux à Lagunas



Depuis plusieurs mois l’équipe d’Ikamaperu observe l’arrivée de bébés laineux dans le port Santa Gema de Lagunas signe d’une recrudescence du trafic dans la zone. C’est le long du fleuve Nukuray dans l’un des derniers bastions de l’espèce dans la région, que les braconniers vont chasser des femelles laineux et leur petit en toute impunité.

Avec l’aide des écovolontaires qui ont sillonné les rues du village 7 petits laineux ont été localisés dans différents foyers. Ils sont en attente d’être vendus aux trafiquants qui les ont commandés aux chasseurs et qui viendront en prendre livraison pour le marché de Yurimaguas.

La rareté de l’espèce a fait monter les prix et actuellement un bébé laineux se vend jusqu’à ‘a cent dollars.

La police alertée, reste inerte comme à son habitude : pas d’effectifs suffisants et pas d’essence, le pouvoir judiciaire : pas de budget pour se déplacer mais une convocation sera sans doute envoyée aux trafiquants et chasseurs identifiés.

Depuis des années Ikamaperu dénonce les trafiquants aux autorités paie leurs déplacements et assume enfin les couts des confiscations et des primates confisqués. Cette année la réduction des aides va rendre l’exercice héroïque. On peut regretter que les quelques actions éclair et très médiatisées de certaines ONG puissantes contre le trafic ne s’accompagne d’aucun suivi dans le temps.


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla