Accueil > Français > Un entretien avec Helene Collongues dans le dernier livre de Karine Lou (...)

Un entretien avec Helene Collongues dans le dernier livre de Karine Lou Matignon



Nous rendre attentifs à la nature sauvage, à la créativité des mondes animaux, réinventer avec eux de nouveaux liens, éprouver ce sentiment profond d’un environnement partagé, c’est résister au rouleau compresseur de nos sociétés et conserver en nous une part de liberté. C’est rester vivant. Voilà vingt ans que Karine Lou Matignon affirme cette idée à travers ses reportages et ses livres. Douze ans après son premier essai dans la collection Clés, Sans les animaux, le monde ne serait pas humain, récompensé par le prix littéraire 30 Millions d’amis 2000, elle va de nouveau à la rencontre de scientifiques et d’écologistes, mais aussi de philosophes, d’aventuriers et d’artistes, hommes et femmes passionnants, pour qui l’animal et la nature sont devenus les supports d’expériences humaines transformatrices, les fondations d’une pensée fertile. Tous sont convaincus que mieux comprendre les bêtes et la nature n’est pas incompatible avec le progrès, bien au contraire, que l’évolution même de l’humanité doit en passer par là. « Va prendre tes leçons dans la nature », recommandait Léonard de Vinci. S’en inspirer pour construire de nouvelles technologies, d’autres modes de consommation, d’éducation, d’existence. Chacun nous dit pourquoi et comment, ce qui fait de ce livre à la fois un voyage au coeur du sauvage et un traité de philosophie pour réinventer notre avenir.

Acheter : http://www.amazon.fr/l%C3%A9coute-m...


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla