Ikamaperu
Accueil du site > Français > Un soigneur animalier du zoo de Paris : Retour sur mes deux semaines a (...)

Un soigneur animalier du zoo de Paris : Retour sur mes deux semaines a Ikamaperu



Bonjour Hélène,

Tout d’abord, je tiens à vous remercier de tout cœur de m’avoir accueillie au sein de l’association. C’était très enrichissant, émouvant et intense. On ressent beaucoup de bienveillance et d’humanité à la Média Luna et ça fait très chaud au cœur.

C’était la première fois que je partais aussi loin de chez moi et c’était un dépaysement total qui chamboule un peu l’esprit.

J’étais consciente avant de partir des difficultés que la conservation in situ impliquait mais le voir et le vivre est une toute autre chose. Le braconnage est si présent qu’il peut donner un sentiment d’impuissance mais le sauvetage d’un individu comme le petit Nukurai par exemple est un pas de plus vers un futur meilleur.

Ce que vous avez crée est magnifique bien que malheureusement nécessaire.
Certains regards et attitudes des singes m’ont bouleversée. Et d’autres donnent tellement d’espoir qu’ils animent un désir très puissant de continuer à lutter pour leur préservation.

J’admire votre détermination et votre combat et je suis honorée d’y avoir contribuer même si je ne suis pas restée longtemps, ce que je regrette. Mais maintenant je connais le chemin donc je saurais revenir.

L’accueil de Warren, Nilo, Rubino, Aldo et Justine a été si chaleureux que les quitter était bien sûr douloureux. Les connaître et échanger avec eux était un vrai bonheur.
Le site est exceptionnel et voir les singes évoluer tout en haut des arbres après ce qu’ils ont vécu est magnifique.

Voir Nukurai se déplacer dans son petit arbre était très émouvant également. Il est très doué et je suis sûre qu’il deviendra très vite un prince des cimes à son tour.
La naissance du petit Kusui est aussi un immense espoir et un véritable cadeau pour l’association.

Bien sûr, je souhaiterais que Ikamaperu n’est pas besoin d’exister et que l’homme prenne conscience de la beauté du monde dans lequel nous vivons.

Mais l’association a le lourd devoir d’être là et surtout de continuer à œuvrer.
Pour cela, vous pouvez compter sur mon soutien et à mon faible niveau, je ferais le maximum pour la faire connaître et sensibiliser les gens autour de moi à ce que vous faites.

Merci encore, pour tout et à très bientôt.

Ikamaperu está en mi corazón.

Jennifer B.


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla