Accueil > Français > Une confiscation mouvementée pour des primates en danger d’extinction : les (...)

Une confiscation mouvementée pour des primates en danger d’extinction : les Atèles Belzebuth



Retenus par des chaînes de 5 kilos ces singes araignées très rares végétaient dans un centre touristique. Nourris de bananes et de riz, exposés aux intempéries et aux mauvais traitements des visiteurs ils n’auraient pas résisté longtemps.

Devant des « propriétaires » menaçants l’équipe a agi avec beaucoup de calme et d’efficacité. Ils sont maintenant en quarantaine à la Media Luna pour des tests vétérinaires et des soins en attendant une rééducation en forêt.

Les atèles sont parmi les primates les plus menacés en Amazonie, leur grande taille en fait un gibier de choix et les petits sont recherchés comme animal de compagnie, une grave erreur qui cause bien des désagréments à ceux qui s’en croient les propriétaires : maladies, morsures, intérieurs ravagés, ils comprennent tard qu’un animal sauvage n’est pas un animal de compagnie !!!

Pour un jeune qu’ils auront acheté dix mères seront tuées pour alimenter ce marché.

info portfolio


Plan du site | Espace privé | SPIP | © photos : Cyril Ruoso | soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla